Astuce pour arrêter de fumer sans rien : le sport

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Arrêter la cigarette sans s’aider d’autres méthodes n’est pas une chose aisée. Le sport a un rôle à jouer là-dedans.

Astuce pour arrêter de fumer sans rien : le sport

Stopper la cigarette en s’aidant du sport

Arrêter de fumer est un chemin difficile, car la nicotine a un impact énorme sur l’organisme. Pourtant, il est possible de s’en sortir et de s’en débarrasser. Évidemment diverses méthodes existent. On trouve les substituts nicotiniques qui agissent directement sur la substance provoquant la dépendance.

Parmi eux, il y a la cigarette électronique et les patchs, qui sont particulièrement populaires. L’autre méthode réside en des méthodes alternatives traditionnelles. C’est le cas de l’hypnose et de l’acupuncture.

Pourtant, certaines personnes optent pour ne pas utiliser une seule méthode. Ils travaillent exclusivement sur leur mode de vie. Parmi les modifications qui interviennent, on trouve celle relative à l’alimentation. Il faut désormais privilégier des fruits et légumes afin d’avoir tous les nutriments nécessaires. Coupler cela à une pratique sportive régulière va réellement transformer votre vie.

Il faut déjà éliminer une idée reçue quant à la pratique du sport et de la cigarette. Non, le sport ne protège pas des effets nocifs du tabac. La dépendance peut toucher tout le monde et les effets du monoxyde de carbone peuvent se faire ressentir sur les artères et les poumons. De même, fumer des cigarettes va limiter la performance sportive, notamment en endurance.

Comment utiliser une activité physique pour arrêter de fumer ?

Si les raisons de commencer à fumer sont nombreuses, le stress et l’anxiété en font partie. Fumer permet de faire disparaitre ces sensations. Il est pourtant possible de les supprimer autrement. Une séance de sport permet en effet l’apparition des endorphines, hormones du bien-être.

Concrètement, les bienfaits de faire une activité sportive sont nombreux. Le sport pendant le sevrage tabagique permet de limiter les envies de fumer. Tout moment où l’on fait du sport éliminent forcément les moments pensés à la cigarette. L’activité physique limite la prise du poids qui suit l’arrêt du tabac.

Forcément, les symptômes d’irritabilité liés au manque de la substance apparaissent plus facilement. Les endorphines luttent contre cela. Enfin, le sport va redonner un coup de boost à la libido, entravée par la cigarette.

Ainsi, il est recommandé de réaliser 2 à 3 séances de sport par semaine afin d’avoir des effets nombreux et variés. Par exemple vous pouvez alterner entre la course à pied et la natation. Ils sont accessibles et peuvent être déclinés.

Combattre efficacement la cigarette par le sport va passer par des séances à haute intensité pendant de courtes durées. Cet effort va provoquer un choc métabolique pour l’organisme qui a de nombreuses conséquences positives : régénération des cellules et plus grande présence des hormones.

Le fractionné en course à pied est un bon exercice pour faire bosser le cœur à haute intensité durant de courtes séquences.

Ces deux pratiques sont des sports dits individuels. Rien ne vous empêche de le faire en groupe ou de pratiquer une discipline collective. Le choix est nombreux : rugby, football, basket, handball… Le contact humain peut également vous donner une certaine motivation.


Lisez aussi:

Arrêter la cigarette : les effets secondaires

Cigarette : comment ne pas craquer ?