Enceinte : comment arrêter de fumer pour la santé de son bébé ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Quand on est fumeuse et que l’on tombe enceinte, il est difficile d’arrêter la cigarette. C’est pourtant essentiel pour la santé de son bébé.

Enceinte : comment arrêter de fumer pour la santé de son bébé ?

L’influence du tabac sur la femme enceinte

Fumer est mauvais pour l’organisme humain. Le tabac va perturber l’oxygène qui doit se fixer sur les globules rouges. Ceux-ci ont pour mission de délivrer cet oxygène aux cellules du corps pour qu’elles réalisent leur travail.

Dans le cas d’une femme enceinte, arrêter la cigarette est encore plus important car c’est la santé et l’organisme du bébé qui est également en jeu.

Quels sont les risques de fumer pour une femme enceinte ? Déjà, il y a un effet sur la fécondité. Si vous prévoyez d’avoir un enfant, stopper dès maintenant la cigarette est alors recommandé. Le délai pour tomber enceinte quand on fume est rallongé de neuf mois.

Tomber enceinte et fumer, c’est véritablement commencer une lutte contre la nicotine. Il est possible d’entendre que fumer quelques cigarettes par jour quand on attend un enfant est mieux que stopper tout court et d’engendrer du stress. Cela est une grave erreur.

Les autres risques que l’on peut trouver à continuer de fumer malgré la grossesse sont les suivants : accouchement prématuré, 3 fois plus de chances de faire une fausse couche, une grossesse extra-utérine (le fœtus ne s’implante pas là où il faut). Plus on fume, plus la toxicité est importante pour le fœtus.

Le dioxyde de carbone de la cigarette, chargé dans le sang de la mère, a d’importantes répercussions. Enfin, une femme enceinte s’expose à certains risques si elle reste exposée à la fumée des autres. Le tabagisme passif doit donc être un maximum évité.

Quelles solutions fonctionnent pour stopper de fumer durant la grossesse ?

Lorsque l’on fume et qu’on attend un enfant, il est difficile de se stopper net, d’un coup. Les solutions qui s’appliquent en temps normal ne peuvent pas être toutes appliquées. Par exemple, la cigarette électronique n’est pas recommandée, car les effets sur le bébé sont encore inconnus.

Cependant, les patchs nicotiques ne contiennent pas de contre-indications. Même s’ils contiennent de la nicotine, substance toxique, ils n’en contiennent que peu et cela est toujours mieux que le dioxyde de carbone.

Les méthodes telles que la sophrologie, l’hypnose ou l’acupuncture sont également de bons moyens de pouvoir arrêter la cigarette de manière durable. L’hypnose par exemple vise à faire que l’individu comprenne que la cigarette est un gourou qui le tient en dépendance.

Finalement, toutes les thérapies comportementales cognitives sont de bons moyens de stopper la cigarette quand on est enceinte. Ce sont des méthodes qui visent à aider les personnes à modifier leur système de pensée et/ou leur comportement. C’est ainsi le développement de stratégies pour lutter contre l’envie de fumer. Par exemple, elle permet de supprimer les clopes à la fin d’un repas.

Arrêter de fumer quand on est enceinte est une étape essentielle. Il est donc conseillé de consulter son médecin et une sage-femme tabacologue afin d’avoir la meilleure assistance possible pour éviter toute rechute. Continuer le sevrage après l’accouchement va continuer à améliorer votre hygiène de vie.


Lisez aussi:

Comment éliminer les métaux lourds du corps ?

Hypnose pour arrêter la cigarette ?