Cigarette : comment ne pas craquer ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Arrêter la cigarette n’est pas un chemin facile. Les moments où l’on ne peut pas résister sont nombreux. Alors comment ne pas craquer ?

Cigarette : comment ne pas craquer ?

Cigarette : Les causes de la rechute

Quand on essaye d’arrêter de fumer, on sait que l’on s’engage dans un chemin difficile. Il n’est jamais trop tard pour stopper la cigarette. Par exemple, un an après avoir arrêté le tabac, le risque d’infarctus diminue de moitié. Cinq ans après avoir jeté son paquet de clopes, le risque de cancer du poumon arrive presque à une diminution de 50 %.

Se débarrasser de la nicotine est un objectif important dans une vie. Or, enlever le tabac quand on est dépendant est synonyme de rechute.

La rechute est le pire ennemi lorsque l’on réalise un sevrage. Les raisons de craquer et de recommencer à fumer sont nombreuses. Vouloir reprendre une cigarette provient de nombreuses causes, qui peuvent se multiplier et donc se renforcer entre elles.

Parmi elles on trouve deux situations qui sont à l’origine d’une rechute. La première situation est un élément déclenchant. Cela peut être du stress, de la colère, de la tristesse, ou une autre émotion qui peut rappeler la consommation de cigarette.

La seconde réside en une situation à risque. Ici, ce sont des causes extérieures qui vont pousser à fumer de nouveau. Par exemple, la routine au travail ou le café peuvent déclencher une forte envie.

Une consommation d’alcool ainsi qu’une prise de poids peuvent également avoir un rôle à jouer. C’est finalement tout ce qui attrait à votre motivation qui va pousser à la rechute.

Les stratégies pour ne pas craquer après avoir arrêté la cigarette

Une fois que vous savez pourquoi vous craquez, vous vous demandez alors comment ne pas le faire.

La première étape pour éviter de fumer une cigarette en période de sevrage consiste à bien identifier les causes qui poussent à la rechute. De cette façon, il est possible d’élaborer des stratégies afin de résister à la tentation, bien qu’elle soit forte.

On peut citer plusieurs exemples de situations à risque et d’astuces afin de ne pas craquer :

En cas de stress

Quand on stresse, une petite cigarette permet d’apaiser l’organisme. Vous, vous n’en voulez plus. Lors de situations stressantes, respirez profondément, prenez l’air et changez-vous les idées.

En cas de consommation d’alcool

Une soirée avec des amis est un moment où il est possible de boire beaucoup d’alcool. Une forte consommation entraine l’envie de fumer. Il suffit donc de limiter sa consommation, en buvant de l’eau à certains moments par exemple.

Après le repas ou le café

Au lieu de fumer une cigarette, privilégiez le brossage de dents ou la vaisselle qui couperont l’envie. À la place du café, il est possible de le remplacer par un jus de fruits pour se donner un coup de boost.

Lors de petites déprimes et d’ennui

Ces deux situations se ressemblent quelque peu. Lorsqu’on a une baisse de moral ou qu’on s’ennuie, il faut alors s’occuper grâce à de nombreuses activités. La lecture et le yoga sont des solutions possibles. Le sport en est une aussi, il va participer à améliorer votre hygiène de vie.

 


Lisez aussi:

Astuce pour arrêter de fumer sans rien : le sport

Comment arrêter de fumer sans grossir ?