Addiction à la cigarette électronique : quelle solution ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La cigarette électronique constitue aujourd’hui un moyen d’arrêter le tabac. Lorsqu’on est dépendant à celle-ci, comment faire ?

Addiction à la cigarette électronique : quelle solution ?

La cigarette électronique pour arrêter de fumer

Arrêter de fumer requiert de passer par des moyens alternatifs. Parmi eux, on trouve la cigarette électronique, qui s’est développée en Europe dans les années 2010.

Elle est considérée à l’heure actuelle comme le meilleur substitut à la cigarette classique. Vous le savez, la nicotine est nocive pour la santé et arrêter d’en consommer est une priorité à intégrer dans son quotidien. Le tabac augmenterait en effet les risques de cancers et de maladies chroniques.

Des études ont été menées par un certain nombre de tabacologues afin de savoir si l’e-cigarette était plus nocive que la classique. Les conclusions montrent que vapoter serait bien moins dangereux pour l’organisme que fumer du tabac. Les cigarettes électroniques se composent en effet de propylène glycol, d’arômes, d’eau et d’un tiers de glycérine. On trouve aussi parfois de l’alcool et de la nicotine.

Il n’y a cependant pas de substances nocives telles que l’ammoniaque et le goudron, qui se trouvent dans la cigarette. C’est donc naturellement qu’à court terme, les cigarettes électroniques vont faire du bien à l’organisme. Les études émettent cependant des réserves quant aux effets à long terme de ces produits.

Stopper son addiction au tabac en passant par la cigarette électronique est donc une optique très intéressante. Est-il possible de développer une addiction à l’e-cigarette ?

Une addiction à la cigarette alternative

La cigarette électronique est aujourd’hui le meilleur moyen d’arrêter de fumer. Il faut cependant faire attention à certaines caractéristiques des e-cigarettes. Comme évoqué précédemment, le substitut de la cigarette peut contenir de la nicotine selon certaines fabrications.

La dose peut donc être plus faible que dans la cigarette, mais présente malgré tout. Finalement, on ne supprime tout bonnement pas la nicotine, mais on l’associe à d’autres substances. Vapoter peut donc finalement remplacer le fait de fumer.

De plus, la composition d’arômes des cigarettes électroniques peut être mal dosée et donc être source d’addiction. La dépendance à l’e-cigarette peut donc remplacer la première.

Alors quelles sont les solutions pour arrêter la cigarette électronique ?

Vous avez éliminé la cigarette, mais le vapotage est désormais dans votre quotidien. Au-delà de 6 à 12 mois de vapotage, les effets de la cigarette électronique sont encore mal connus. Si elle moins couteuse que la cigarette, l’e-cigarette peut représenter un champ de dépense important.

Pour arrêter de vapoter, il est alors conseillé d’utiliser des patchs nicotiniques. Ce sont des patchs qui se fixent sur la peau et délivrent, en continu, de faibles doses de nicotine. Cela permet de prévenir le manque et d’espacer les moments de consommation de l’e-cigarette.

Il ne faut pas opter pour les substituts nicotiques pouvant être pris par voie orale. Cette solution délivre-t-elle des pics de nicotine, et non de faibles doses, qui vont finalement finir par entretenir la dépendance.

L’une des solutions permettant de stopper les deux types de cigarettes peut se trouver dans le sport. Une activité physique régulière associée à une alimentation de qualité améliorent l’hygiène de vie.


Lisez aussi:

Arrêter de fumer : des bienfaits jour après jour